Vœux 2021: à Angers, cultivons l’essentiel!

Sophie Lebeaupin et Christine Stein lors d’une
visite de chantier au centre commercial Beaussier

En début d’année, les vœux sont toujours l’occasion de revenir sur ce que nous avons vécu. 2020 a été une année singulière dès son commencement, avec des élections municipales qui se profilaient à l’horizon. Elles ont été l’occasion de vous présenter une équipe Angers Pour Vous renouvelée à plus de 50% aux côtés de Christophe BÉCHU, de défendre un bilan et de vous proposer un programme pour ces six prochaines années. Cette nouvelle campagne s’est conclue par une victoire historique de notre liste dès le premier tour, avec près de 58 % des voix des Angevins. Conformément à nos engagements, nous avons fait de la culture, du renouvellement urbain et de la nécessaire transition écologique nos priorités.

Dès notre installation, nous avons transformé ces engagements en actes en votant la gratuité de la dernière heure des musées, l’organisation d’Assises de la Transition écologique ou encore en poursuivant la transformation des quartiers de Belle-Beille et de Monplaisir. Vous pouvez retrouver toutes les autres actions réalisées et l’avancée de notre projet de mandat sur le site de la majorité angerspourvous.fr.

2020 tient aussi inexorablement sa singularité du Covid19, qui a placé le monde entier dans une crise sanitaire inédite. Nous avons bien évidemment une pensée et une reconnaissance éternelle pour tous les Angevins qui se sont retrouvés en première ligne ces derniers mois. Nous pensons aussi aux acteurs de notre territoire particulièrement impactés et aux populations les plus isolées. Nous continuerons d’être à leurs côtés, de les soutenir. En début d’année, les vœux sont aussi l’occasion de dresser des perspectives. Et à Angers, nous en avons. Cette année sera l’occasion de continuer à transformer notre Ville. Nous allons écrire le projet définitif de rénovation de la bibliothèque médiathèque Toussaint, en repensant entièrement un espace culturel emblématique en plein cœur du centre-ville. La rénovation urbaine va entrer dans une nouvelle phase à Belle-Beille comme à Monplaisir. Les travaux de la place Beaussier et de la place de l’Europe vont se poursuivre à un rythme soutenu et, concomitamment, les rails du tramway seront posés dans ces quartiers en pleine métamorphose. Conformément à l’un de nos dix premiers engagements, les premières conclusions des Assises de la Transition écologique, lancées en début de mandat, vont aboutir dès cet été. Nous voulons également faire de l’année 2021 une année singulière. Une singularité tirée, cette fois-ci, de notre capacité à nous relever et à nous rassembler. À Angers, nous devons cultiver notre optimisme, notre fraternité et nos solidarités. Nous devons favoriser l’innovation, les idées, notre sens de l’engagement. Nous devons faire de nos différences une force, tout en continuant à rejeter l’intolérance. Nous arriverons à surmonter toutes les difficultés si justement nous apprenons ensemble à cultiver tout cela. Si nous apprenons à cultiver l’essentiel. Une très belle année 2021 à vous tous, durant laquelle nous serons toujours à vos côtés.

L’équipe de la majorité Angers Pour Vous 

Pour vous, pour nous, la solidarité au coeur de nos priorités

Chers amis, 

La période actuelle nous rappelle à quel point il est indispensable de prendre soin de soi, de ses proches, mais également des « autres ». 

Ces « autres », nous les côtoyons au quotidien. Un voisin, un collègue de travail, un passant dans la rue, une caissière, un boulanger … Ces « autres » rythment nos journées et pourtant, nous ne savons rien d’eux. Accaparé par une vie de plus en plus rapide et intense, obéissant à des sollicitations permanentes, nous ne prenons plus le temps d’apprendre à connaître ceux qui nous entourent. 

Nous sous-estimons l’impact d’une véritable relation sociale sur et dans la vie d’un « autre ». Ce qui peut sembler évident pour certains ne l’est pas pour tous. 

A Angers, plus de 30 000 personnes pourraient souffrir d’isolement. L’isolement n’obéit à aucune frontière, ne s’arrête à aucun rempart. Elle bouleverse la vie de nombreux angevins. Se sentant invisibles, ils se déconnectent de la société et s’enfoncent dans un mal-être tragique. Le contexte troublé ne fait qu’accentuer cette triste vérité. 

Élu(e)s, nous avons un devoir qui s’est déjà exprimé dans l’un de nos engagements de campagne : faire de la lutte contre l’isolement une priorité. L’époque que nous vivons n’a fait qu’accélérer cette volonté et notre impérieuse envie d’agir auprès des plus fragiles. 

Notre Maire, Christophe BÉCHU, nous a donc demandé, à Anne-Marie Potot Conseillère municipale déléguée aux Seniors, à la Lutte contre l’isolement et aux Solidarités et moi d’accélérer la mise en œuvre du plan de lutte contre l’isolement. 

En à peine un mois, temps record, plus de 133 associations ont été contactées et une grande majorité des services de la Ville a été mobilisée pour coconstruire un plan de prévention et de lutte contre l’isolement à la hauteur des enjeux actuels et des attentes réelles de nos concitoyens. 

Ce plan, nous l’avons voulu collectif, solidaire et ambitieux. Nous l’avons voulu aussi évolutif, afin qu’il puisse vivre et s’enrichir tout au long du mandat. 

Très concrètement, le plan de lutte contre l’isolement se décline en dix points que nous avons voulu rapidement déclinables et opérationnels. 

Ainsi, un numéro vert (02.41.05.40.00) a été mis en place pour alerter ou signaler sur une personne isolée. Une plateforme d’engagement des Angevins qui souhaitent lutter contre l’isolement et une permanence d’appel à destination des personnes isolées ont également vu le jour. Nous souhaitons également donner à nos partenaires les moyens de nos ambitions communes : une enveloppe de 100 000€ a été débloquée pour financer les projets de proximité des associations angevines (mini réveillon de la solidarité, lien entre les voisins, boîtes de Noël …) et un guide unique des propositions portées par les associations Angevines est paru. 

Je vous invite à découvrir en détail ce plan isolement en cliquant sur le lien suivant : http://www.angers.fr/soyonsattentifs

C’est pour cette raison, pour le lien que nous avons, que je vous invite à partager ce plan autour de vous. Nous devons le faire vivre, en nous engageant, en nous manifestant lorsque ça ne va pas, en continuant à prendre soin de notre entourage, et de prendre plus particulièrement le temps d’être attentif aux « autres », surtout en cette période de fêtes de fin d’année. 

Vous pouvez compter sur nous. 

Christelle LARDEUX-COIFFARD, Adjointe aux solidarités et aux droits des femmes.

À Angers, faisons appel aux solidarités et à l’unité !

Vivre à Angers – Décembre 2020

Le 24 novembre, le président de la République a annoncé une sortie progressive du confinement, décrété sur l’ensemble du territoire national le 28 octobre dernier.

Ce retour à une vie plus contrainte, dans un contexte sanitaire tendu, s’est imposé à nous. Tous les Français et tous les secteurs d’activité (sportif, culturel, associatif…) ont été impactés, même si cette décision était indispensable pour aider les équipes de soignants qui ne connaissent que peu de répits depuis mars.

L’effort a été collectif et nous tenons à saluer les Angevins pour leur exemplarité. Tous ensemble, nous avons poursuivi notre quotidien en tentant de le réinventer.

Dans un tel contexte, les services publics ont été maintenus. La majorité municipale Angers Pour Vous n’a jamais cessé d’être au travail. Sous une autre forme, nous avons avancé dans notre projet pour Angers.

À l’heure où les restrictions redessinent les fêtes de fin d‘année, nous avons une pensée particulière pour les personnes isolées, frappées par la solitude. Il nous faut plus que jamais intensifier nos actions auprès de ces publics, pour que résonnent à Angers les solidarités et la fraternité en cette période si troublée.

Voté par le Conseil municipal à l’unanimité le 30 novembre dernier, le plan de lutte contre l’isolement, annoncé par Christophe BÉCHU avant ce second confinement, a pour objectif de mener des actions très concrètes pour que les Angevins retissent du lien entre eux. Cela se traduit par la mise en place de lignes directes pour nos concitoyens qui souhaitent s’engager, mais également se signaler ou alerter sur les situations d’isolement qui sont portées à leur connaissance. La Ville s’engage non seulement par le biais de ces services à intensifier ses actions en matière de lutte contre l’isolement, mais également à soutenir financièrement les initiatives des acteurs du territoire qui vont dans ce sens.

Nos commerçants ont eux aussi douloureusement éprouvé les conséquences de cette crise sanitaire, sociale et économique.

Nous ne laisserons personne sur le bord du chemin. C’est la raison pour laquelle nous avons également voté un plan ambitieux d’accompagnement des commerces. En cette fin d’année, une partie supplémentaire du centre-ville sera piétonnisée afin de favoriser son accès et de conforter le principe de distanciation physique. Du 12 au 27 décembre, les transports en commun seront gratuits et l’espace public pourra être occupé par des commerçants sédentaires.

Les enjeux dévoilés par cette crise doivent nous unir. Plus que jamais, nous devons penser, réfléchir et agir ensemble afin d’embarquer tous les Angevins dans une nouvelle séquence. La Ville doit continuer à se développer, tout en portant une attention particulière aux plus fragiles. Nous devons préserver nos liens. C’est un essentiel que nous voyons à Angers, pour Vous et avec Vous.

Vos élu(e)s de la majorité “Angers Pour Vous”

Les engagements continuent de se réaliser à vos côtés dans nos quartiers !

Source : VIVRE À ANGERS – SEPTEMBRE 2020

Le projet de la majorité “Angers pour Vous”, choisi par les Angevins à près de 58% dès le premier tour en mars dernier, continue de se mettre concrètement en œuvre. Au fil des conseils municipaux, nous actons la réalisation de nos engagements. 

Avant la rentrée, pour répondre aux besoins des Angevins les plus précaires et conformément à l’un de nos dix premiers engagements, il a été décidé d’augmenter de 10 % le plafond des ressources pour bénéficier des aides du CCAS. 

Le 28 septembre dernier, nous avons voté avec le soutien d’une partie de l’opposition le développement de moyens d’actions de la Police Municipale, avec la création, comme promis, d’une deuxième équipe de policiers municipaux la nuit et la création d’une équipe cynophile. 

Nous poursuivons également la transformation des voies sur berges, avec le lancement officiel du projet Rives Vivantes qui va valoriser la rivière et considérablement développer ses usages. 

Comme cela a été écrit dans notre programme, nous lançons la concertation sur le projet SAVARY avec les associations, les habitants et les personnes concernées. Cette concertation est un préalable indispensable à un projet de renouvellement urbain ambitieux dans cette zone avec l’objectif de la rouvrir sur la ville. 

Ce mois de septembre a été aussi l’occasion de lancer la
3e édition du Budget Participatif, un rendez-vous désormais incontournable qui permet à tous les Angevins d’être des acteurs de leur ville ! Enfin, lors du conseil municipal du 26 octobre, nous avons officiellement lancé les États Généraux du football amateur afin de soutenir les clubs, favoriser leur enracinement dans les quartiers et reconnaître leur rôle dans la continuité éducative. Une ville se transforme pour et avec ses habitants, et l’épidémie nous contraint dans nos relations avec vous. Néanmoins, nous ne cesserons pas d’agir, au cœur même des quartiers. 

C’est la raison pour laquelle nous avons lancé lors du dernier conseil municipal l’écriture, avec vous, des projets de quartier. Dans les 10 quartiers de la Ville, nous souhaitons améliorer le cadre et la qualité de vie des Angevins. À travers ces projets de quartier, les objectifs sont clairement déterminés: renforcer la cohésion sociale, améliorer la tranquillité des habitants et faciliter l’accès à l’éducation, la qualification et l’emploi. 

Durant cette période, il est indispensable de redonner des perspectives et de construire des projets collectifs dans un environnement de proximité. Vous serez associés à l’avenir de vos quartiers pour en faire des laboratoires d’idées, d’expérimentations et d’actions concrètes. 

Nous nous engageons à poursuivre sans interruption la mise en œuvre concrète de nos engagements lors de ces six prochaines années, pour Angers et pour vous! 

Vos élu(e)s de la majorité “Angers Pour Vous” 

La sécurité, une exigence au quotidien

Source : VIVRE À ANGERS – SEPTEMBRE 2020

Depuis l’installation du nouveau conseil municipal le 25 mai dernier, la majorité est au travail. La rentrée si particulière cette année et le contexte sanitaire compliqué nous obligent à rester particulièrement vigilants sur la problématique de la sécurité et de la lutte contre
les incivilités à Angers. 

Notre ville se distingue régulièrement dans les classements
qui mettent en avant un cadre de vie tant attractif que paisible. L’équilibre se doit d’être préservé pour les Angevins et pour assurer la bonne cohabitation entre tous les habitants. 

Depuis 2014 et l’arrivée aux responsabilités d’une nouvelle majorité, Christophe Béchu et son équipe ont fait de la sécurité une priorité. 

Comme nous nous y étions engagés, nous avons installé lors du précédent mandat près de 150 caméras de vidéoprotection dans toute la ville pour répondre à une demande forte
des Angevins. 

Afin d’aider les équipes de terrain, un centre de supervision urbain a été créé et une équipe de nuit de la police municipale a été mise en place. Le travail des médiateurs de nuit avec
les bailleurs sociaux a été réorganisé et le lien avec la police nationale a été renforcé afin de lutter encore plus fortement contre la délinquance. 

Nous poursuivrons la même dynamique lors de ce mandat. La sécurité est la première des solidarités qu’une ville doit à ses habitants. 

Pour affirmer notre détermination, un véritable plan de lutte contre les incivilités et les débordements de la vie nocturne, qui exaspèrent tous les Angevins au quotidien sera adopté. 

Conformément à nos engagements, nous renforcerons les dispositifs existants dans chaque quartier, en poursuivant
le déploiement des caméras de vidéoprotection, en étendant les horaires du centre de supervision urbaine et en renforçant les effectifs de la police municipale grâce à la création d’une deuxième équipe de nuit. 

En lien avec les habitants et les acteurs du territoire, nous allons également renforcer la prévention, la lutte contre les violences conjugales et les actions en matière de politique de tranquillité publique. 

Face aux incivilités routières, notre position est claire:
à l’heure ou les modes de transport se diversifient et pour pacifier l’espace public, les comportements répréhensibles des voitures vis-à-vis des cyclistes, mais aussi des cyclistes et des trottinettes vis-à-vis des piétons seront pareillement sanctionnés. 

Le contexte actuel prouve que le vivre-ensemble n’est plus
une option, mais une priorité. Il est du devoir de la municipalité de le faciliter et d’assurer aux Angevins un environnement respecté et apaisé. 

Nous nous y engageons, pour Angers, pour vous. 

Vos élu(e)s de la majorité “Angers Pour Vous”. Contactez-nous au 02 41 05 40 34. 

Nos premiers engagements !

Source : VIVRE À ANGERS N°432 – Été 2020

Le vote des Angevins le 15 mars dernier a permis à 49 membres de la liste “Angers Pour Vous” conduite par Christophe BÉCHU d’être au service du territoire et de ses habitants durant les six prochaines années. Dans les 83 bureaux de vote d’Angers, notre liste est arrivée systématiquement en tête et a même dépassé les 50 % dans plus de 70 d’entre eux.

Lire la suite

© Angers Pour Vous - Tous droits réservés
Mentions légales